Traducteur/translator

 

 

France    ISREAL   English
Dimanche 30 août 2009 7 30 /08 /Août /2009 05:22




LA TERRE PROMISE — CANAAN — ISRAËL


ZOOM : Vue sur la terre promise (la vallée du jourdain) - Mont nebo



Un des arguments du « 
refus arabe » se résumerait ainsi : « Partis, il y a 2000 ans, de quel droit les juifs reviennent-ils ? »

Cet argument impressionne l'opinion occidentale, même certains juifs, du fait de L'IGNORANCE TOTALE DE L'HISTOIRE D'ISRAEL. On imagine généralement que la prise de Jérusalem par Titus, en 70 de notre ère, marque la fin de sa présence dans le pays. Pourtant, 52 ANS PLUS TARD, Israël recouvre son indépendance, pour 3 ans et 1/2, sous la conduite de Bar Kochba, 200 ANS APRÈS (339), nouvelle révolte contre l'occupant, etc...

Quant à Jérusalem, depuis que des recensements existent, les juifs ont toujours formé la majorité de la population, même en vieille ville, car la ville neuve est de création relativement récente. Il en est de même pour les villes de Safed et de Tibériade.

En fait LES JUIFS N'ONT JAMAIS RENONCÉ AU RETOUR DANS LEUR PAYS, et à la reconstitution de leur état. Malgré les déportations, les massacres et les persécutions, ils s'y sont accrochés ou sont revenus, chaque fois que les circonstances l'ont permis. LE RETOUR ACTUEL N'EST PAS LE PREMIER, MAIS LE PLUS MERVEILLEUX ET LE PLUS SIGNIFICATIF ACCOMPLISSEMENT DE PROPHETIE BIBLIQUE - Amos 9 : 14-15.

 

Le terme Palestine n'est pas biblique, il dérive de Philistie, nom du pays des Philistins. Ex. 15 : 14 — « Les peuples l’ont entendu, ils ont tremblé ; l’effroi a saisi les habitants de la Philistie ». Joël 3 : 4 — « Et vous aussi, que me voulez-vous, Tyr et Sidon, et tous les districts de la Philistie ? ». Es. 14 : 29, 31 — « Ne te réjouis pas, Philistie tout entière, de ce que la verge qui t’a frappée est brisée ; car de la racine du serpent sortira une vipère, et son fruit sera un serpent brûlant qui vole 31 Hurle, porte ! Ville, pousse des cris ! Sois dissoute,Philistie tout entière ! car une fumée vient du nord, et nul ne reste à l’écart dans ses rassemblements de troupes».

vue sur la terre promise 

La Philistie est le Pays ou Terre des Philistins. Ps. 60 : 10 — « Moab est le bassin où je me lave ; surÉdom, je jette ma sandale. Chante donc victoire contre moi, pays des Philistins ! » 87 : 4 — « Je rappelle l’orgueilleuse Égypte et Babel à ceux qui me connaissent. Voici le pays des Philistins, Tyr ainsi que Cousch. Un tel y est né ! » Es. 14 : 29 — « Terre des Philistins, ne te réjouis pas sans mesure de ce qu'elle soit brisée, la verge qui te frappait ; car de la racine d'un serpent sortira un basilic, et son fruit sera un dragon volant ». Ces textes s’appliquent au pays des Philistins. Cette appellation désignait surtout une partie de la plaine cananéenne, entre Jappé et Gaza ; elle mesurait approximativement 80 km de long sur 24 de large.

La contrée très fertile, fournit d’abondantes récoltes de céréales, d’oranges, de figues, d’olives et d’autres fruits. La côte a des dunes dont le sable empiète constamment sur les cultures. 5 villes principales étaient au bord de la mer, GazaAskalonAsdodà env. 9 km à l’intérieur se trouvait Ekron, et Gath sur les collines en bordure de la plaine ;  toutes ces villes étaient fortifiées. Josué 13 : 3 « depuis Chihor, qui baigne l'Égypte, jusqu'au territoire d'Ekron au nord, qui est compté comme cananéen ; les cinq principautés philistines de Gazad'Asdodd'Askalon, de Gath et d'Ekron, et les Avvéens ».

 Palmeraie

Les Philistins provenaient d’une île ou d’une région maritime appelée Caphtor Jérémie 47 : 4 — « à cause de l'arrivée de ce jour qui verra ruiner tous les Philistins, enlever à Tyr et à Sidon leurs derniers auxiliaires, car l'Éternel veut perdre les Philistins, ces émigrés de l'île de Caphtor ». Amos 9 : 7 — « N'êtes-vous pas pour moi comme les fils de l'Éthiopie, ô enfants d'Israël ? dit le Seigneur. N'ai-je pas fait émigrer Israël du pays d'Égypte comme les Philistins de Cafter et les Araméens de Kir ? ».

La contrée voisine de Gaza fut habitée d’abord par les Avvéens, mais les envahisseurs venus de Caphtor détruisirent ces aborigènes et prirent leur place. Deut. 2 : 23 — « De même, les Avvéens, qui habitaient des bourgades jusqu'à Gaza, des Kaftorîm sortis de Kaftor les ont détruits et se sont établis à leur place ». Déjà au temps d’Abraham, des Philistins se trouvaient aux alentours de Guérar et de Beer-Schéba. Gen. 21 : 32-34 — « Lorsqu'ils eurent contracté alliance à Beer Shava, Abimélec se leva, ainsi que Pikol son général d'armée et ils s'en retournèrent au pays des Philistins. Abraham planta un bouquet d'arbres à Beer Shava et y proclama le Seigneur, Dieu éternel. Abraham habita longtemps encore dans le pays des Philistins ». Gen. 26 : 1 — « II y eut une famine dans le pays, outre la première famine qui avait sévi du temps d'Abraham. Isaac alla chez Abimélec, roi des Philistins, à Gherar ».


La Palestine est le nom que les Grecs et les Romains donnèrent à toute la contrée habitée par les Israélites, et qui lui est resté depuis ce temps-là. Les anciens Hébreux appelaient Canaan la fraction de ce territoire situé à l’Ouest du Jourdain et la distinguaient du pays de Galaad, à l’Est, du fleuve. Après la conquête, la région tout entière se nomma pays d’Israël. 1 Sam. 13 : 19 — « 
Or, on ne trouvait pas un forgeron dans tout le pays d'Israël, parce que les Philistins craignaient que les Hébreux ne fabriquassent des épées ou des javelots». 1 Chr. 22 : 2 — « David ordonna de grouper ensemble les étrangers établis dans le pays d ’Israël, et il en fit des carriers pour extraire des pierres de taille en vue de la construction du temple de Dieu ».

Sous mandat britannique, les arabes récusaient le vocable palestinien, ils se voulaient arabes appartenant au monde arabe et seul les Juifs de Palestine acceptaient le vocable palestinien et revendiquaient le passeport palestinien instauré par les britanniques. Le mot « Palestinien » a fait beaucoup de chemin depuis, puisqu’il signifie aujourd’hui carrément le contraire de son sens originel, pas seulement dans l’esprit des Juifs, mais également dans l’esprit des Arabes. Ce n'est qu'en 1964 que les arabes comprirent le parti qu'ils pouvaient tirer du terme « Palestine ».

L'attitude arabe envers le rétablissement d'Israël dans la Terre promise est décrite d'une façon vivante dans le Ps. 83 où nous lisons : « Ils trament avec astuce des complots contre ton peuple et ils consultent contre tes fidèles cachés. Ils ont dit : Venez et exterminons-les, de sorte qu'ils ne soient plus une nation et qu'on ne fasse plus mention du nom d'Israël. Car ils ont consulté ensemble d'un cœur, ils ont fait alliance contre toi ».

Cependant, dans leur ligue contre Israël, ces Arabes n'ont pas pris en considération le fait que nous vivons au temps marqué par Dieu pour le retour des Israélites dans leur pays duquel ils ne doivent pas être arrachés : Amos 9 : 14, 15 — « Je ramènerai les captifs de mon peuple Israël : ils restaureront leurs villes détruites et s'y établiront, planteront des vignes et en boiront le vin, cultiveront des jardins et en mangeront les fruits. Je les replanterai dans leur sol, et ils ne seront plus déracinés de ce sol que je leur ai donné, dit l'Éternel, ton Dieu ».

Josué 1 : 4-6 — « Depuis le Désert jusqu'au Liban que voilà et jusqu'au grand Fleuve, le fleuve de l'Euphrate, tout le pays des Héthéens jusqu'à la grande mer, au couchant, tel sera votre territoire. Nul ne pourra te résister, tant que tu vivras ; comme j'ai été avec Moïse, je serai avec toi, je ne te laisserai faiblir ni ne t'abandonnerai. Sois ferme et vaillant ! Car c'est toi qui vas mettre ce peuple en possession du pays que j'ai juré à ses ancêtres de lui donner ».


http://www.israelcommission.fr/bulletin21.htm 

Par Aschkel - Publié dans : HISTOIRE DU PEUPLE JUIF - Communauté : J.A.G - HISTOIRE et JUDAISME
Réagir, commenter - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Catégories

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Recommander

 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés