Traducteur/translator

 

 

France    ISREAL   English
Mercredi 1 décembre 2010 3 01 /12 /Déc /2010 09:06

 

 

 

1277875146

 

Israël : Le Hezbollah possède un arsenal "de plus de 40 000 roquettes " Vidéo 

theisraelproject

A consulter

>Exclusif : Tsahal révèle le déploiement du Hezbollah (au Sud-Liban)

>Reportage : la Syrie arme le Hezbollah depuis des bases secrètes

>La menace du développement et de l'exportation de missiles par l'Iran

>Dossier exclusif : Armement lourd du Hezbollah - Gilles RAPHEL

 

• Les généraux  " se rendent de plus en plus régulièrement en Iran " dit Israël. 
• Le Hezbollah camoufle des armes au milieu des civils au Sud Liban 
• Craintes que le rapport sur Rafiq Hariri implique le Hezbollah, et entraîne une guerre civile 

 

Har Adir, la frontière israélo-libanaise, 25 novembre – L'accumulation de roquettes par le Hezbollah, soutenu par l'Iran, est plus importante que les rapports des médias ont suggéré, comme l'a appris le The Israel Project. En accord avec le reportage, les services de renseignements comprennent que le Hezbollah a accumulé un surplus de 40 000 roquettes sur la proximité immédiate de la frontière israélo-libanaise.  

Cependant, selon l'estimation d'Israël, le Hezbollah chiite a également un stock considérable dans d'autres régions du Liban.[1] Les 40 000 armes sont placées dans des endroits secrets dans des villages partout au Sud Liban, en violation de la Résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU.[2] La résolution qui a abouti au cessez-le-feu de 2006 entre Israël et le Hezbollah, demande au gouvernement libanais d'être le seul à posséder des armes au sud du pays.

Israël craint que l'Iran joue un rôle encore plus grand au Liban.[3] Le nombre de visites des dirigeants militaires et politiques iraniens a considérablement augmenté ces deux dernières années selon des officiels israéliens. Téhéran élargit sa sphère d'influence pour inclure le Hezbollah et Beyrouth.

Le Hezbollah obtient ses missiles à courte et longue portée par trois principaux moyens : par voie maritime, aérienne et par la frontière syrienne.[4] L'Iran et la Syrie sont les principaux fournisseurs d'armes du Hezbollah, alors que le Hezbollah a également acquis des roquettes russes, selon Israël.  

" L'Iran et la Syrie constituent d'importants obstacles conventionnels à la sécurité et ces obstacles conventionnels s'entrecroisent avec les menaces asymétriques posées par le Hezbollah …dont les roquettes ciblent aveuglément les centres urbains israéliens, " a dit le Secrétaire d'État adjoint des États-Unis, Andrew J. Shapiro, au mois de juillet 2010.[5] 

Les villes frontalières libanaises qui font face à Israël sont à forte majorité chiite. Le Hezbollah stocke des armes dans des bunkers souterrains et dans des bâtiments parmi les civils qui y logent. Les bâtiments publics servent doublement de points d'observation du Hezbollah.  

Les Forces Intérimaires des Nations Unies au Liban (FINUL) ne sont pas autorisées à s'introduire dans les propriétés privées, ce qui rend difficile pour la FINUL de contrôler la contrebande d'armes. 

Les Forces de Défense d'Israël ont publié des vidéos filmées  par drones et à des positions fixes montrant des explosions  dans trois entrepôts d'armes à proximité de la frontière. [6]

Israël observe la frontière de particulièrement près en ce moment, craignant que le Hezbollah décide de lancer des attaques de roquettes dans les quelques prochaines semaines. Jérusalem est persuadé qu'il est capable de le faire pour détourner l'attention de la publication très anticipée des conclusions de l'enquête sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafiq Hariri.

Des rapports ont circulé impliquant le Hezbollah dans l'assassinat ( . Le Hezbollah est persuadé que s'il pousse Israël à une opération militaire, l'attention sera rapidement détournée du rapport sur Rafi Hariri.

 


[1] Bronner, Ethan, “Israel says Syria Gave Missiles to Hezbollah,” The New York Times, Apr. 14, 2010,http://www.nytimes.com/2010/04/15/world/middleeast/15israel.html 

[2] United Nations Security Council Resolution 1701, United Nations, Aug. 11, 2006, http://www.un.org/News/Press/docs/2006/sc8808.doc.htm

[3] "Ahmadinejad pledges Lebanon support," Al Jazeera, Oct. 13, 2010,http://english.aljazeera.net/news/middleeast/2010/10/2010101313181037446.html

[4] Malbrunot, Georges, “Dans le secret des caches d’armes du Hezbollah,” Le Figaro, Oct. 25, 2010,http://www.lefigaro.fr/international/2010/10/25/01003-20101025ARTFIG00681-dans-le-secret-des-caches-d-armes-du-hezbollah.php

[5] U.S. Assistant Secretary of State Andrew J. Shapiro, "The Obama administration's approach to U.S.-Israel security cooperation; preserving Israel's qualitative military edge," Washington, D.C., July 16, 2010,http://www.brookings.edu/~/media/Files/events/2010/0716_us_israel/20100716_us_israel.pdf

[6] "3D al-Khiam demo: how Hezbollah uses South Lebanese villages as military bases," Israel Defense Forces, July 7, 2010, http://www.youtube.com/user/idfnadesk?blend=3&ob=4#p/u/27/eBaHS5dyfX0

Par Aschkel - Publié dans : RENSEIGNEMENT/DEFENSE EN ISRAEL, Sécurité, Tsahal, - Communauté : L'Equipe J.A.G - TOP NEWS -
Réagir, commenter - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Catégories

Articles récents

Liste complète

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Recommander

 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés